En parallèle de la Shadow Caste, je continue de mettre en couleur la branche inquisitrice des Forsakens avec un Sin eater de Saint-Joan et leur armure noire. Malgré l’armure noire, je devais tout de même coller au schéma de couleurs du reste de mes forsakens avec des textiles bleus et des métaux ors.

Pour le petit mot sur le background, les Sin eaters sont un peu des médecins fous… ils sont persuadés que tout être vivant possède une « glande du pêché » et ils dissèquent méthodiquement tous leurs adversaires avec leurs espèces scies chirurgicales afin de trouver cette glande. Bon, personne n’a dit que les forces de l’inquisition étaient elles-mêmes très équilibrées psychologiquement… :-D

;-) +

;-) +

Arachnophobes s’abstenir, je commence les araignées du stater de la Shadow Caste. On ne s’en rend pas forcément compte mais ces araignées ne sont pas si petites que cela bien que ce soit la troupaille bon marché des dragyris. Elles sont en fait sur un socle de 40mm et sont plus imposantes qu’un humain standard. Cela dit ça se peint très vite la sculpture étant plutôt bien foutue. C’est le montage qui est douloureux par contre, car ces demoiselles comportent 18 pièces à assembler,chaque patte étant en deux morceaux!

Il y a un petit pazapa en dessous pour servir de guide pour une peinture plutôt rapide (moins de 2h) de la bestiole.

Je mets le pazapa dans un galerie commentée directement sous chaque photo. La seconde galerie est exactement la même, mais en version anglaise étant donné que la communauté Dark Age est essentiellement anglophone, et que je devrais de tout manière faire l’exercice pour FB :

Here is a step by step regarding the painting of that spiderling. There are a lot a tutorials on the net explaining how to paint a showcase mini…I often prefer giving hints on how to paint  a mini within a couple of hours. This spiderling was made in less than two hours. You could achieve it quicker of course, but I usually try to reach a time-quality ratio I am happy  with. For quick paintings, I recommend to use the wet blending technique which allow to achieve blendings really quickly (actually  i also used the wet blending technique for longer paintjobs, for instance Hood below). For a reminder, the wet blending is about mixing slightly diluted paints directly on the mini itself, rather than on your palette.  It’s quite fun when you are used to it. Not easy at the beginning – a bit destabilizing – but actually really convenient afterwards because your are not trying to find the perfect level of dilution in order to reach an immaculate blending after your hundredth wash! Regarding the color scheme, the objective with this painting was to make one want to squash this spider under the shoe! I am happy with the result. A swarm of such spiders will certainly have its visual impact on the table. That being said, detailed comments are directly inserted below each picture in the gallery:

Hope this could be useful.

;-) +

Je continue mes peindouilles sur ce beau jeu qu’est Dark Age. Comme c’est un jeu américain et qu’il n’y a pas de distribution en France (c’est cool mini or not qui gère le web shop officiel), les sorties de cette gamme passent un peu inaperçues dans l’hexagone. Le rythme de sortie est pourtant très soutenu et nous avons selon moi affaire avec les resculptures à la plus belle gamme de jeu du moment !

D’ailleurs le mois d’octobre à vu la sortie de la magnifique Shadow Caste que je commence à mettre en couleur. Bon, je parle de resculptures et de nouvelle faction mais la pièce qui suit n’est pourtant pas nouvelle: il s’agit de Hood, the Executionner. Auparavant uniquement disponible dans la faction des Slavers, le background Dragyri (qui vient de sortir) nous explique en réalité le double jeu que menait Hood en tant qu’espion à la solde de  la Shadow Caste. L’exécuteur fait donc ainsi son entrée dans la toute nouvelle caste de l’ombre.

Bon j’arrête de parler et envois les photos qui sont prises avec mon tel. Le suivi du jeu se faisant plutôt sur Facebook (avec une forte présence des concepteurs d’ailleurs), le téléphone reste tout de même le moyen le plus flexible  d’y participer. Du coup les nuances du visages sont un peu cramées mais l’ensemble n’est finalement pas mal restitué (je précise juste que le socle n’est pas fini, mais sera fait plus tard). Ah pardon, j’avais dit que j’arrêtais de parler…

;-) +

Bon d’accord, je ne suis pas certain que les sisters of compassion se baladent comme ça sur le champ de bataille…mais la récente resculpture de cette figurine appelait une mise en couleur un peu orientée…

Un pas-à-pas rapide pour la réalisation de l’effet de transparence. Les commentaires sont insérés sous les photos de la galerie:

Et un WIP d’une inferno pour les Dragyriis de la Fire Caste que je mets en couleur pour un pote:

;-) +